Reaction live: Weezer en pleine crise de la quarantaine

J'ai vu mon héro se tourner en vilain

Par Mael

le 03/03/2019

Dans Albums

image du groupe

Clique sur l'image pour écouter l'album sur Deezer!

La dernière review sur Joy As An Act Of Resistance était plutôt chargée, non? Pour compenser, je vous propose aujourd’hui un contenu un peu plus léger et qui me demandera un petit moins d’effort de rédaction (ce qui n’est certainement pas pour me déplaire donc). Je vais donc m’essayer à un concept assez répandu sous format vidéo mais peu fréquent par écrit, à savoir une réaction live d’un album. Je n’aurai que la durée du morceau pour tenter d’exprimer au mieux mon avis !


L’album en question est donc le Black Album de Weezer, groupe dont j’affectionne le début de carrière (Pinkerton est aisément dans mon top 10 albums) mais qui, comme pour beaucoup, ne m’a plus conquis après ses trois premiers albums. J’ai affreusement peur d’écouter ce truc donc, d’autant que le groupe à quand même organisé un event Fortnite pour promouvoir le disque. Fortinte, bordel.

Cliquez ici pour écoutez l'album

Can't Knock The Hustle

“Hasta Luego”, comme la première phrase du morceau, c’est déjà ce que j’ai envie de dire à l’album. On remarque déjà une chose évidente: là c’est vraiment plus du rock. Le flow de Rivers n’a aucun sens. Les choeurs me font penser à une chanson entre pop et RNB. Je n’ai pas le niveau linguistique nécessaire pour appréhender les paroles mais je pense supposer juste en m’imaginant que ca vole pas haut. C’est incroyable, on dirait un morceau de Florida.
Bon, je suis plutôt dubitatif mais je reste attentif pour la suite.

Zombie Bastards

Alors, les rythmiques ultra légères au piano + semblant de ukulele je suis vraiment pas fan. C’est trop enfantin, “Die Die Zombie Bastard” quoi, on dirait une chanson de CaptainSparklez . En soit la chanson est moins scandaleuse que la précédente mais c’est pas pour autant que c’est du bon. Je vois pas la finalité du truc là, Rivers ne semble pas au courant que les deux tiers de son publics ont passé la vingtaine et qu’un morceau comme cela ne pourra que peu leur convenir. D’autre part, si le groupe voulait conquérir un nouveau public avec cette chanson et bien c’est raté, en 2010 ca le faisait, entre deux vidéos de TheFantasio974, mais en 2019: non, non et non.

High As A Kite

Celle-ci est incroyable, c’est l’unique single que j’ai écouté et il a tous les éléments pour être une des meilleures chansons du groupe depuis les années 2000. Il est plutôt dark, construit, y a une guitare électrique et a enfin une rythmique rock. C’est pas trop tôt. J’ai hâte de lire les lyrics de mon côté, ca m’a l’air plutôt intéressant. Aller, 8.5/10 pour celle-là. J'espère que la suite sera du même acabit (j’y crois pas une seule seconde).

Living in L.A

Ho non mais pourquoi… Je ressort tout content de la précédente et là le groupe retombe sur la recette bancale des deux premiers morceaux. Trop de choeurs, trop de sifflements, la guitare sèche est infâme. Le refrain me donne des boutons, je ne puis. C’est d’une niaiserie incroyable. Le pont est d’un ridicule… Bon, je sais bien que je suis salé et relativement peu objectif mais j’ai tellement aimé ce groupe que là ça me mal. Je comprends l’envie de changement de Rivers mais il y avait clairement mieux à faire… On lance la suite.

Piece Of Cake

Je ne suis donc pas surpris, on continue sur la même lancée. Mélodie très légère, la voix et les choeurs font tout, les instruments sont vraiment relégués au second plan. Bien que l’ambiance soit tout de même quelque peu plus sombre, les tutulutu nous empêchent vraiment d’y croire. Le refrain n’est pourtant pas si mal, le chant est intéressant mais le reste ne suis pas malheureusement.

I’m Just Being Honest

Soyons honnête, les 30 premières secondes du morceau me fait penser à tout sauf à du Weezer. On dirait du Two Doors Cinema Club discount. Impossible d’accrocher au morceau, heureusement que les rythmes se cassent efficacement pour ne pas trop nous ennuyer. Ca me fait terriblement mal, mais j’ai l’impression d’écouter un triste croisement entre le groupe précédemment cité et Pony Pny Run Run. Où sont passées les powers-chords?

Too Many Thoughts In My Head

Bon allant tant qu’on y est, un de plus un de moins, on est plus à ça prêt. Vu que j’aime bien les comparaisons je vais continuer, on dirait le Muse que l’on connaît aujourd’hui sans l’ambiance sombre et les solos de Belamy pour tenter de rattraper le tout.

>> Lire aussi: 'INTERNATIONALLY UNKNOWN, nostalgie et skateboard' par Mael

The Prince Who Wanted Everything

Houla, une guitare, ai-je le droit d’y croire? Ho non, le couplet est chanté à la Blink182, j’en ai marre, ca n’a aucun sens. Y a encore les “tutulutu” en plus mais pourquoooii. Même la guitare saturée adopte des patterns rythmiques vus et revus, pour une fois qu’il y avait un semblant de potentiel… Je suis vraiment obligé de continuer?

Byzantine

Ok, je crois que Byzantine va m’achever.

California Snow

Eh bien la neige californienne est plutôt pas trop trop mauvaise, c’est pas du rock, mais ça tient la route je dirais. Ah quoique, les secondes défilent et j’ai encore plus envie de pleurer finalement. La ligne de basse s’est déjà vue partout, l’ambiance est digne du pire battle royal de notre époque et la composition se retrouve anecdotique…

CONCLUSION

Pour être honnête, je n’attendais rien de cet album, alors me dire triste ou déçu serait hypocrite. Je savais la période dorée du groupe loin derrière nous, mais je ne pouvais m'empêcher d'espérer une petite pépite (ce que j’ai finalement eu avec ‘High As A kite’). Cependant l’album reste trop faible sur beaucoup d’aspects, on ne peut même pas lui reprocher d’être inégal tant presque tout se révèle insupportable à mes oreilles. Alors oui, je sais, je suis peut-être de la vieille école Weezer, cependant, je doute que le groupe accueille beaucoup de nouveaux fans avec un album de cet acabit: pour moi, cette production s’apparente plutôt à une balle dans le pied. Finalement les covers ça leur allait pas si mal.

Points négatifs

L'ambiance devient rapidement indigeste.

Les morceaux se ressemblent tous.

Usage abusif des choeurs.

J'ai un peu mal à mon Weezer.

3.5

Partage ce contenu sur les réseaux sociaux