7 albums à écouter en Avril

Par Mael

le 28/03/2019

Dans News

Cette année j’ai pas été ultra efficace, alors que 2018 a été une année plutôt riche en découvertes musicales, je me suis totalement laissé aller en 2019 en passant à côté d’un tout plein d’albums sympas. Ainsi, pour me rattraper, je me suis confectionné une petite liste de disques prévus pour Avril que je me dois absolument d’écouter. Pour vous faire partager les quelques dates clefs de ce planning, je vous propose aujourd’hui 10 albums qu’il serait regrettable de ne pas écouter le mois prochain.

banniere

5 avril - Morbid Stuff par PUP

Morbid Stuff est probablement l’album qui m'excite le plus (dit comme cela c’est bizarre, je vous l’accorde). Troisième essai du quatuor canadien, l’album devrait s’apparenter au disque de la maturité pour le groupe. Avec déjà 4 singles dévoilés, ce constat devra être maintenu jusqu’à la sortie de disque. Pour illustrer cela? Le très bon Kid, retour nostalgique sur une histoire d’amour et le très beau Scorpion Hill, retour désabusé sur la vie d’adulte. Plus mélodique, sans doute moins bourrin que les deux précédents, Morbid Stuff devrait donc être un album tout plein de sincérité et d’amertume. Je dis clairement pas non.


Pour ma part, je vous donne rendez-vous le 6 avril pour une review complète sur ce qui pourrait déjà être mon album préféré de 2019.

12 avril - Dogrel par Fontaines Dc

Je serai concis car le cas du groupe a déjà été abordé ici mais sachez cependant que cette date ne doit être manquée sous aucun prétexte. Fontaines DC est un tout jeune groupe Irlandais qui propose un punk aux allures rurales et ambitieuses. J’affectionne particulièrement la formation et j’espère bien que vous aurez la curiosité de vous intéresser au quatuor !


En attendant, on peut toujours écouter leur plus récent single : https://www.deezer.com/fr/album/88149012

12 avril - Labrinth, Sia & Diplo present... LSD

Un peu de pop vous permettez? Ce n’est pas spécialement ma tasse de thé (et peut-être encore moins la vôtre), mais devant l'inexorable hype autour du trio, je ne puis m'empêcher de relayer cette nouvelle. Le groupe jouit déjà d’un succès populaire conséquent, à l’image du titre Thunderclouds qui a eu l’occasion de tourner indéfiniment sur toutes les ondes radios cet été. Porté par la chanteuse en vogue Sia, la formation aura donc tout à confirmer à travers cette échéance. De mon côté, je me fais pas trop de soucis pour eux…

LSD sortira donc son premier album le 12 avril prochain !

19 avril – Social Cues par Cage The Elephant

Groupe majeur de l’Indie Rock, CTE est un de ces piliers du genre qu’il semble peu nécessaire de présenter. Super prolifique depuis ses débuts il a un peu plus de 10 ans, le groupe reviendra donc en Avril avec son nouveau projet : Social Cues. La formation menée par Matt Shultz n’a que peu, si ce n’est jamais déçu et l’attention de toute la sphère musicale sera centrée sur eux d’ici une vingtaine de jours. A l’heure où j’écris ces lignes, deux morceaux nous ont déjà été dévoilés. Le premier, Ready To Let Go, single en puissance, annonce résolument un album un peu plus sombre que le précédent. Le divorce du chanteur n’en est surement pas innocent…


Le second, Wall Of Glass, dénote quelque peu vis-à-vis des précédents projets du groupe. Plus proche du psyché qu’à l’accoutumé, le morceau nous prépare définitivement à un disque singulier dans la discographie du groupe.

19 avril - Jade Bird par Jade Bird

Après avoir écumé toute l’Amérique en première partie d’Hozier, Jade Bird prépare actuellement avec minutie la sortie de son premier album et finit de boucler les dates de sa propre tournée. Son style musicale base son efficacité sur l'omniprésence de la guitare acoustique et sur des mélodies bien accrocheuses. Légères mais régulières, ses différentes compositions déjà dévoilées n’assurent que du positif pour cet album, au point que Pitchfork considère l’artiste britannique comme un des 15 nouveaux talents émergents à suivre en 2019, la classe.


Produit par Simone Felice et David Baron, et entièrement composé par Jade Bird, le disque comportera sur sa tracklist des morceaux déjà devenus tube comme le très bon Uh Huh ou encore Love Has All Been Done Before. Plus qu'à attendre!

Jade Bird c'est pour le 19 avril !

26 avril - Fishing For The Fishies par King Gizzard

Nos amis du rock psychédélique seront ravis! Le nouveau messi du genre reviendra en effet le mois prochain avec son nouvel album. Les australiens les plus prolifiques du continent reviendront un effet avec Fishing For The Fishies fin avril.

D’après les quelques informations données par le groupe, l’album et ses thématiques devraient s’articuler autour des questions relatives à la place de la nature entre l’homme et les nouvelles technologies. Stu Mackenzie a lui annoncé que le groupe a évolué autour de sonorités s'apparentant au blues… j’ai plutôt hâte de découvrir tout cela !

26 avril - Peter Doherty & The Puta Madres

Cette date du 26 avril sera particulièrement chargée car un autre gros nom viendra aussi inscrire le nom de son prochain album sur le calendrier. Rendu internationalement célèbre pour ses talents de poètes au sein des Libertines ou des BabyShambles et (malheureusement) pour ses trop récurentes frasques auprès de la presse à sensations, Peter Doherty profite actuellement d’une sollicitation médiatique moins forte pour préparer son retour sur scène avec sa nouvelle formation.


L’album aurait été enregistré en France et restera plus ou moins dans la lignée des précédents albums de l’artiste (du moins lorsque ce dernier évoluait en groupe ). On ne s’attend donc pas à un produit très novateur mais le simple fait de voir Doherty en bonne santé produire de la bonne musique suffit à nous emplir de bonheur.

Le groupe a prévu quelques dates en France dont une près de chez nous. Evidemment nous serons de la partie et nous vous proposerons peut-être un petit compte rendu!