banniere de l'article avec photo du groupe en question

(Thee) Oh Sees, leurs 5 meilleurs albums

Par Mael

le 28/05/2019

Dans ARTICLE

Pour briller en société, il y a des groupes qu’il est définitivement bon de citer. Sans grande surprise, (Thee) Oh Sees en fait partie. Intelligent et aussi électrisant que peu accessible, la formation emmenée par John Dwyer s’est au fil des années imposées comme la référence californienne lorsqu’il s’agit de mélanger garage, psyché, punk ou encore rock progressif et d’en faire un différent bouillon à chaque album. Alors, pour tenter d’y voir plus clair entre la sortie de ‘The Cool Death of Island Raiders’ en 2007 et la toute récente parution de ‘Smote Reverser’, je vous propose aujourd’hui un petit retour sur 5 albums dont l'écoute me semble indispensable lorsque l’on souhaite se plonger dans l’imaginaire du groupe.


Aucun ordre n'est à retenir.



Smote Reverser - 2018

Comme j’ai pu l’évoquer en introduction, ‘Smote Reverser’ est le tout dernier album en date du groupe. Assez différent des précédents opus, cet album est facilement identifiable par ses sonorités assez heavy et progressives (on est pas loin du métal par moments). Tout aussi barré que les albums qui lui succéderont dans cette liste, ‘Smote Reverser’ est une pure démonstration des possibilités offrant la guitare électrique et ses effets. Assez épileptique sur son fond comme sur sa structure, il parviendra aisément à convaincre les plus amateurs du genre mais risque bien de repousser les plus novices (ce qui fut initialement mon cas).

Clique pour écouter l'album sur Deezer !


Mutilator Defeated at Last - 2015

Le riff, voilà l’essence de cet album. D’un hyperactivité jouissive et d’un court bienvenu, ‘Mutilator Defeated at Last’ est peut-être le meilleur album du groupe. Dès web, premier morceau de l’album, le ton est donné: le tempo est infernal et la tension permanente. Sur Withered Hand, tout s'emballe. Les bends sont incessants et la reverb fracassante. Définitivement un petit chef d’oeuvre, ‘Mutilator Defeated at Last’ est l’album à écouter en boucle avant l’été.

Clique pour écouter l'album sur Deezer !


Orc - 2017

Plus psyché et pop que la moyenne (bien que restant tout de même solidement attaché à ses origines garage), le groupe expérimente une nouvelle fois de nouvelles sonorités et ‘Orc’ n’est au final que la pierre ayant amené à la construction de ‘Smote Reverse’. Usant très efficacement des synthés (comme sur Animated Violence) et dosant sagement son rythme (Keys to the Castle en est un bon exemple), ‘Orc’ est un indissociable de la discographie du groupe et se place définitivement comme une des plus grandes productions de Dwyer .

N'hésite pas à aller écouter 'Orc' sur Deezer !


Carrion Crawler / The Dream - 2011

A placer sur un pied d'estale avec ‘Mutilator Defeated at Last’, ‘Carrion Crawler / The Dream’ est un album ensoleillé et qui a le grand avantage d'abriter le meilleur morceau du groupe, j’ai nommé The Dream. 7 minutes de tensions, d’effets saturés, de chants aigus et de lignes de basse (qui n’en sont pas vraiment mais passons) enveloppantes, The Dream représente le groupe sous ses plus beaux jours. On imagine bien la troupe enregistrer ce petit monument dans son garage, sous le soleil brûlant du désert en train de siroter d’énième bières tièdes. La combinaison donne un album presque parfait.


Il suffit de cliquer, tu as compris


Singles Collection, Vol. 1 & 2 - 2011

“Gnegnegne, c’est pas un vrai album”. Oui je sais, et je m’en fous, cette liste a pour vocation de faire découvrir le groupe et je pense qu’une petite compilation ne se refuse pas lorsque l’on est totalement novice envers l’oeuvre de l’artiste. Hébergeant les plus grands hymnes du groupes (parus avant 2011 donc) cet album est d’un nécessaire absolu si l’on souhaite comprendre quelque peu d’où sort le groupe. Entre la cultisme Tidal Wave ou le très prenant The Freak Was Clean, il y en aura pour tous les goûts ! Alors on se détourne quelques secondes de Tame Impala pour se lancer à l’assaut d’un groupe ayant tout construit avant lui (oui oui).

Clique pour écouter l'album sur Deezer !



'Blue album' vs 'Pinkerton', quel est LE meilleur album de WEEZER ?

#ARTICLE

Si vous avez été jeune dans les années 90, il y a de fortes chances que l’évocation de ce groupe ne vous laisse pas indifférent et, dans le cas échéant, peut-être connaissez vous tout de même le groupe grâce aux succès populaires qu’ont pu être Island In The Sun ou encore Say It Ain't So.

10 (vrais) hymnes britanniques

#PLAYLIST

“Que dieu sauve la reine !”. Il y a encore quelques temps je voulais bien l’entendre, cependant, je doute que cet appel soit encore de toute actualité. Préoccupations nouvelles, rejet de la royauté ou encore Brexit, les raisons sont multiples pour trouver cet hymne relativement daté.

Attention aux spoilers !