banniere de l'article avec photo du groupe en question

10 (vrais) hymnes britanniques

Par Mael

le 26/05/2019

Dans Playlist

“Que dieu sauve la reine !”. Il y a encore quelques temps je voulais bien l’entendre, cependant, je doute que cet appel soit encore de toute actualité. Préoccupations nouvelles, rejet de la royauté ou encore Brexit, les raisons sont multiples pour trouver cet hymne relativement daté. Alors, pour tenter de remettre au goût du jour un chant sensé rassembler ses concitoyens, je vous propose aujourd’hui une petite liste conçue pour exposer les principaux prétendants à la place présentée plus tôt. Evidemment, cette liste est non-exhaustive et présente seulement les morceaux me venant immédiatement en tête lorsque l’on me parle d’Angleterre.


Cet article n’a déjà aucun sens.

Clique sur l'image pour écouter la playlist sur Deezer!

Sally Cinnamon - The Stone Roses

Sally Cinnamon n’est peut-être pas le titre le plus connu des Stone Roses. Plus simpliste et moins dansant, il est cependant d’une puissance lyriciste et atmosphérique incroyable. Particulièrement bien rythmée et au riff irrésistible, Sally Cinnamon reprend le thème de l’amour tout en le plaçant dans le contexte de Manchester, une ville froide à la pluie incessante. Tirer de l’or de la simplicité est donc le principal exploit de ce morceau à la résonance encore énorme. Sally Cinnamon, you’re my world.

Fuck Forever - Babyshambles

Hymne par excellence, Fuck Forever reste à ce jour la plus jouissive des compositions de Doherty. Pour l’avoir expérimenté en live, je peux vous assurer que sa puissance reste inchangée à travers les années et que son rôle d'unificateur reste parfaitement assuré. Une montée en puissance incroyable et la débauche sentimentale comme thème principal (je vous fais pas un dessin à la vue du titre), Fuck Forever reste LA chanson indissociable d’une quelconque playlist d’indie-rock.

I Bet you Look Good On The DanceFloor - The Arctic Monkeys

2006, les Arctic Monkeys déboulent sur le devant de la scène et le succès est immédiat. Leur premier album se retrouve même à être la meilleure vente de tous les temps en Angleterre en première semaine pour un premier album. Propulsé par Internet, le groupe a depuis trusté la place du “groupe national”. Premier single de l’album plus tôt cité, la chanson est d’une puissance folle et résonne encors aujourd’hui dans toutes les soirées anglaises se respectant. Oubliez donc l’époque 'AM', la vraie Angleterre écoute' Whatever People Say I Am, That’s What I’m Not' et c’est très bien comme ça.



Live Forever - Oasis

Le débat n’a pas lieu d’être, entre Wonderwall et Live Forever, la seconde remporte le combat haut la main. Follement naïve, parfaitement interprétée et reprise par tous les apprentis guitaristes de monde, Live Forever est la chanson optimiste de cette liste et de tout un pays. Bien que Don’t Look Back In Anger soit peut-être plus légitime à cette place, j’ai plutôt envie d’écouter mon coeur et de vous assurer que Live Forever en est sur tous points supérieure.

Smack My Bitch Up - The Prodigy

Y a beaucoup de rock depuis le début, un peu trop. Originaire de l’Essex et plus gros vendeur de musique “dance”, The Prodigy est un monument de la musique électronique. Alors, pour rendre une dernière fois hommage au récemment disparu Keith Flint et pour tenter de crédibiliser cette liste, je vous propose d’écouter Smack My Bitch Up et de littéralement succomber à sa rythmique diablement punchy.


On se remet 'The Fat Of The Land' ?



I Am The Walrus - The Beatles

Nous sommes tous des homme-oeufs, c’est pas moi qui le dis c’est Lennon. On en avait déjà parler sur le site, mais I am The Walrus est certainement le chef d’oeuvre des Beatles. Alors, inévitablement, il fallait bien qu’il soit présent ici. Tant absurde qu’entraînant, le morceau est d’une bonne humeur communicative et est parfait pour être repris en coeur ! Alors, vous vous laissez tenter par la vie de morse?

Common People - Pulp

Vainqueur oublié de la Britpop, Pulp est le grand groupe injustement sous-côté de la bénite décennie de 1990. Crues, mélodiques et sensuelles: toutes leurs compositions valent le détour. Cependant, et les fans en conviendront j’en suis certain, le classique du groupe reste Common People. En abordant ici le décalage entre riches et pauvres et la petite complicité pouvant en découler, le groupe livre une chanson au témoignage parfait d’une jeunesse sans le sou. Un pur produit du terroir.

Gimme Shelter - The Rolling Stones

On pourrait écrire des montagnes sur les Rolling Stones, cependant, pour m’épargner cet effort, je résumerai la chose de la sorte: Gimme Shelter et l’album dont il est tiré étaient le sommet de leur carrière, point. Cette chanson est un pur classique et devrait virer Satisfaction de la carte. Les choses sont dites à présent, passons à la suite.

Don’t Forget Who you Are - Miles Kane

Bien moins connu que les précédents, ce morceau est l’un de mes coups de coeur personnels. N’étant pourtant pas spécialement fan de Miles Kane qui s’est quelque peu perdu au fil des années (il n’aurait pas dû oublier le titre de son plus grand tube…), je trouve cependant que Don’t Forget Who you Are est d’un fédérateur sans pareil. A une époque de tensions, de rejet de l'étranger et de rivalité en tous genres, l’Angleterre ferait peut-être mieux de se remémorer qui elle est vraiment: un caillou peuplé de vieux cons qui feraient peut-être mieux de laisser les jeunes prendre les reines.


(y’avait que 9 chansons je sais)

'Blue album' vs 'Pinkerton', quel est LE meilleur album de WEEZER ?

#ARTICLE

Si vous avez été jeune dans les années 90, il y a de fortes chances que l’évocation de ce groupe ne vous laisse pas indifférent et, dans le cas échéant, peut-être connaissez vous tout de même le groupe grâce aux succès populaires qu’ont pu être Island In The Sun ou encore Say It Ain't So.

Deux semaines: 15 albums, 15 resumes

#ARTICLE

Mai pointe déjà bien le bout de son nez et vous en êtes en retard sur toutes vos bonnes résolutions musicales ? J’ai peut-être la solution pour vous motivez à écouter un peu plus d’albums au quotidien !

Attention aux spoilers !